Alexandre Demers Pas de commentaire

TOP 5: Les mythes du trading

1 – La Bourse c’est comme le casino

Ceux qui ne connaissent pas le trading peuvent penser que c’est uniquement du hasard et que c’est davantage de la chance que des connaissances ou de l’expertise. Il est vrai que sur les marchés boursiers ou sur le Forex, tout est une question de probabilité car il y aura toujours une certaine part d’incertitude. Par contre, le fait qu’il y ait des traders partout à travers le monde qui parviennent à dégager des profits à chaque année ne laisse plus place à la chance. On peut être chanceux quelque fois à la Bourse mais il faut une manière de procéder pour réussir à répéter les journées profitables.

2- Le day trading c’est nouveau

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la pratique du day trading n’est pas une nouvelle façon de réaliser des gains sur les marchés boursiers. On a commencé par le faire directement sur le parquet de la Bourse puis on s’est mis à appeler nos courtiers pour qu’ils le fassent à notre place. Maintenant, l’accessibilité à la Bourse et les frais de commissions minimes permettent au grand public de devenir day trader à partir de leur ordinateur ou de leur téléphone cellulaire.

3- Pour être un trader, il faut être un expert de la finance

Bien qu’avoir quelques connaissances du monde financier ne font pas de tord, pour réussir en day trading vous n’avez pas besoin de lire des états financiers ou de comprendre la conjoncture économique. L’objectif du trading ce n’est pas de battre le marché, c’est de suivre sa direction. Le trader utilise l’analyse technique pour interpréter les graphiques afin de prendre position lors d’un fort momentum. C’est davantage une question de stratégie et de gestion du risque que de connaissances en finance.

4- On peut juste faire de l’argent quand ça monte

Logiquement, on pourrait croire qu’il est seulement possible de générer des profits lorsque le prix d’un actif augmente. En réalité, avec le trading ce n’est pas le cas. En effet, on peut réaliser des gains sur les marchés, qu’ils soient en forte hausse ou en chute libre. Avec la vente à découvert, les ETF inversés et les options de vente (put), un trader expérimenté a tous les outils à sa disposition pour profiter des baisses de prix.

5- Le trading permet de gagner de l’argent facile

C’est une autre croyance que les gens peuvent avoir avec toutes les images véhiculées par les fausses publicités qui mettent de l’avant des « stratégies simples à suivre » pour vous faire devenir millionnaire du jour au lendemain. Oui le trading est beaucoup plus flexible qu’un emploi à temps plein. Et oui, il est possible de réaliser des gains considérables à partir de l’ordinateur de sa maison. Néanmoins, il ne faut pas oublier la période d’apprentissage vous permettant d’acquérir l’expérience nécessaire pour devenir un trader profitable.

 

Alexandre Demers Pas de commentaire

Comment investir dans les FNB?

Les Fonds Négociés en Bourse (FNB) ou Exchange-Traded Funds (ETF) en anglais peuvent ressembler aux fonds mutuels sauf qu’ils sont achetés et vendus sur les marchés boursiers. Comme les actions cotées en Bourse, le prix d’une part d’un FNB fluctue selon les échanges et peuvent être transigé directement à partir de votre plateforme de courtage en ligne.

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’il y a plusieurs types de Fonds Négociés en Bourse. Les FNB indiciels sont les plus connus. Ces ETF sont conçus de façon à reproduire, le plus fidèlement possible, le rendement d’un indice boursier spécifique tel que le S&P500 ou le S&P/TSX. Il y a aussi les FNB à thématique qui peuvent refléter le rendement global d’un secteur d’activité spécifique tel que le secteur du cannabis ou encore le secteur du blockchain. De cette manière, vous n’avez pas besoin de sélectionner une action précise, vous devez plutôt choisir un FNB qui a une exposition à différentes compagnies du secteur que vous ciblez.

Il existe également des FNB gérés activement qui peuvent vous permettent de choisir un portefeuille qui vous propose une exposition aux types d’actions ou d’obligations qui vous conviennent. Ces FNB contiennent un panier de différents titres et offrent une solution de diversification pour les investisseurs indépendants. Évidemment, les frais de gestion des FNB sont beaucoup moins élevés que les fonds communs de placement des institutions bancaires ou les fonds distincts des compagnies d’assurances.

De plus, les Fonds Négociés en Bourse peuvent même être utilisé pour faire du day trading grâce aux ETF à effet de levier et aux ETF inversés. Par exemple, vous pourriez acquérir des parts du FNB Horizons BetaPro Crude Oil 2X Daily (HOU.TO) qui reproduit 2 fois le rendement quotidien du prix du pétrole brut pour profiter d’une forte hausse durant la journée.

Pour trouver le FNB qui convient à votre stratégie, visitez le site web de compagnies telles que Vanguard et Horizons qui vous offrent une grande variété de Fonds Négociés en Bourse.

https://www.fnbhorizons.com/

https://www.vanguardcanada.ca/individual/portal.htm