Alexandre Demers Pas de commentaire

L’investissement immobilier

Devenir propriétaire nécessite de l’implication tel que la gestion des conflits entre vos locataires et l’entretien général de votre immeuble. Vous devez être quelque peu débrouillard si vous ne voulez pas dépendre des services coûteux de sous-traitants. Il y a également des coûts fixes tels que les taxes scolaires/municipales que vous devez acquitter même si certains de vos logements sont vacants.

Un autre point important c’est que l’investissement immobilier requiert un plus grand capital de départ. Avec le prix moyen des immeubles à revenu, la mise de fonds initiale est souvent une barrière à l’entrée pour ceux qui voudraient débuter dans le domaine. Investir tout ses avoirs dans une bâtisse, c’est mettre ses œufs dans le même panier, ce panier étant le marché immobilier. Bien que le secteur de l’immobilier est reconnu à long terme comme un placement sûr, vous n’êtes pas à l’abri d’une hausse des taux d’intérêt qui pourrait vous causer des périodes plus difficiles.

L’investissement en Bourse

En achetant des actions dans différents pays et dans divers secteurs d’activité, le marché boursier facilite la diversification adéquate de vos placements. Vous pouvez choisir la durée des transactions qui convient le mieux à votre capital de départ, votre tolérance au risque et à vos objectifs à court et à long terme. De plus, la Bourse assure une meilleure liquidité (accès à votre capital) du fait que les titres s’échangent en un seul clic et peu importe où vous êtes.

L’investissement à long terme à la Bourse demande très peu de gestion une fois que votre portefeuille boursier a été correctement construit. Le marché des actions peut vous permette de faire fructifier passivement votre capital au fil du temps et peut également générer des revenus récurrents provenant du versement de dividendes.

Finalement, il faut aussi savoir que vous pouvez réaliser des profits avec le trading même lorsque les titres sont à la baisse. En effet, peu importe la direction du marché, il est possible de faire des gains avec la vente à découvert, les ETF inversés et les contrats d’option.

Laisser un commentaire