Alexandre Demers Un commentaire

Le trader et l’investisseur utilise tous les deux la Bourse avec l’objectif de réaliser des gains financiers et de faire croître leur avoir. Néanmoins, il y a quelques différences majeures entre ces deux acteurs du marché boursier.

La mentalité de l’investisseur est que plus la durée de l’investissement sera longue, plus celui-ci sera rentable. L’investisseur porte donc une attention particulière sur la santé économique des entreprises dans lesquelles il investit. Il analyse les états  financiers des sociétés et se concentre sur leur potentiel de croissance.

La lacune majeure derrière la vision de l’investisseur à long terme c’est de croire qu’il peut prédire l’avenir. Il faut savoir que la plupart des gestionnaires de portefeuille ne parviennent même pas à battre de manière constante le rendement global du marché. Il y a tellement de variables impossibles à prévoir (nouvelles législations, contexte géopolitique, etc.) que le futur à long terme demeure toujours imprévisible.

La philosophie du trader diffère de celle de l’investisseur. L’objectif du trader est de générer des gains en Bourse à très court terme en utilisant l’analyse des graphiques pour repérer des signaux d’achat et de vente. Le trader n’accorde aucune importance aux résultats financiers de l’entreprise et à son potentiel de croissance, il veut uniquement profiter des fortes tendances de courte durée pour réaliser un profit rapide.

De cette manière, le trader ne s’expose pas aux impondérables du marché et ne prétend pas pouvoir prédire l’avenir des titres dans lesquels il prend position. Il se contente d’analyser les graphiques, de respecter ses stratégies et d’accumuler de petits gains avec le plus de constance possible.

— One Comment —

Laisser un commentaire